ESSAIS COPREC PDF

.

Author:Arashile Murisar
Country:Pakistan
Language:English (Spanish)
Genre:Relationship
Published (Last):10 February 2015
Pages:119
PDF File Size:2.4 Mb
ePub File Size:13.7 Mb
ISBN:953-4-24067-205-3
Downloads:93562
Price:Free* [*Free Regsitration Required]
Uploader:Milmaran



A dfaut de cette prestation PV telle quelle est prcise ci-aprs, le matre de louvrage ne pourra bnficier de la bonification tarifaire attache au contrle de type A, gnralement plus favorable que les clauses tarifaires lies une mission de contrle de type L.

Nota : La prestation PV ne doit pas tre confondue avec la mission de contrle technique F relative au fonctionnement des installations. Elle ne comprend ni le contrle technique des documents de conception ou dexcution, ni lexamen des installations sur le chantier, ni lassistance aux essais. Avant rception des travaux, le Contrleur technique examine les procs-verbaux, tablis par les entreprises, des essais et vrifications quelles ont effectus. Il vrifie que les rsultats mentionns sur ces procs-verbaux sont satisfaisants.

Il prcise la nature et le mode opratoire des essais et vrifications effectuer par les entreprises, dans le cadre de lautocontrle du bon fonctionnement des installations.

Ces essais et vrifications sont ceux qui peuvent tre considrs actuellement comme indispensables compte tenu des diffrents documents tablis par les pouvoirs publics et les organismes professionnels du btiment.

Lexcution des essais et vrifications figurant sur cette liste ne dispense pas les entreprises deffectuer les autres essais et vrifications qui peuvent leur incomber en application de la rglementation en vigueur ou des clauses du march de travaux, notamment dans le domaine de la scurit des personnes. Les documents gnraux du march de travaux devront prciser qui doit payer la fourniture des fluides, combustibles, courant lectrique, etc.

Ces essais et vrifications sont effectuer sur tous les appareils. Ascenseurs lectriques: vitesse mesure en descente, la cabine tant demi-charge nominale et dans la zone mdiane de la course.

Ascenseurs hydrauliques: cabine en charge nominale en monte et en descente. On sassure, en agissant sur le dispositif de dpannage main, qu micourse leffort est sensiblement le mme pour dplacer la cabine en monte et en descente. Pour les moteurs aliments en courant alternatif directement par le rseau, on peut aussi mesurer les intensits absorbes en monte et en descente dans les conditions dquilibrage thorique.

La mesure est effectue vide et en charge, en monte et en descente. On peut sassurer que les intensits mesures ne sont pas suprieures celles prvues par le constructeur; dans le cas contraire, cela dnoterait un mauvais quilibrage ou des frottements anormaux. Ils comportent: des vrifications de lexistence des dispositifs et des dispositions prises en vue dassurer le fonctionnement normal des installations; des essais permettant de vrifier lefficacit des dispositifs et dispositions mis en uvre; des vrifications portant sur les dispositions prises en cas danomalies; des essais dendurance.

Ils consistent : 3. On doit sassurer que les efforts sont conformes ceux dclars par le constructeur. Dans le cas contraire cela pourrait dnoter un mauvais quilibrage ou autre anomalie de nature empcher le fonctionnement de la porte.

Ils doivent tre situs de part et dautre de la fermeture une distance suffisante du volume de dbattement de celle-ci de manire viter tout heurt de la porte ou du portail avec le vhicule.

En labsence de ce risque le dispositif de commande doit tre plac proximit immdiate de la fermeture. Sassurer que celles-ci sont labri dune source lumineuse parasite so- leil, appareil dclairage, phares de vhicules circulant dans le voisinage, etc.

Ce qui peut tre ralis: soit par lemplacement des cellules; soit par un dispositif de protection capotage ; soit par la conception de la source rayonnement modul. Ils seront effectus sur la totalit des logements. Mettre progressivement en service les installations intresses prvues au cahier des charges. Vrifier que les tensions aux points les plus dfavoriss de linstallation, sont celles prvues. Vrifier que tous les points lumineux intresss sont normalement allums.

Laisser les installations en service pendant tout le temps prescrit soit par le cahier des charges, soit par les rglements de scurit. Vrifier que tous les points lumineux peuvent tre allums partir de tous leurs appareils de commande. Vrifier la prsence de la tension prvue sur toutes les prises de courant et alimentations prvues au cahier des charges. Vrifier que tous les points lumineux peuvent tre allums, partir de tous leurs appareils de commande.

Ces mesures sont effectues sur: les chanes de tlvision prvues au cahier des charges, la modulation de frquence.

Les valeurs trouves doivent tre compatibles avec les exigences des spcifications techniques annexes larrt du 16 fvrier modifi. Ces essais sont effectus, aux points de niveaux minimaux sur les chanes de tlvision indiques en 3. Dans le cas o des dfauts apparaissent aux essais, il y a lieu de procder un contrle des dispositions prvues pour en rduire la nocivit filtres, rjecteurs, etc. Sorties damplificateurs. Sorties mises la disposition des utilisateurs. Elles sont limites aux installations, objet du march.

Vrifier que les points lumineux peuvent tre allums partir de tous leurs appareils de commande. Vrifier la chute de tension aux points les plus dfavoriss de linstallation laide de plans dexcution, de carnets de cbles et de notes de calcul, compte tenu des hypothses de simultanit du cahier des charges.

Les chutes de tension correspondantes ne devront pas tre suprieures celles du tableau 52 O de la norme NF C Vrifier, sur les circuits triphass la concordance du sens de rotation des phases. Vrifier que les types, les courants nominaux et de rglage des dispositifs de protection contre les surintensits permettent de fournir les puissances prvues au cahier des charges.

Vrifier la prsence de la tension prvue au niveau du point de livraison de lnergie interrupteur gnral, bornes ou botier de raccordement, etc. Mettre en service ou vrifier la mise en service de la totalit des installations intresses prvues au cahier des charges.

Mesurer alors les tensions aux points les plus dfavoriss de linstallation, vrifier que ce sont celles voulues. Laisser les installations en service pendant tout le temps prescrit; pour les sources elles-mmes : a blocs autonomes: sassurer alors du fonctionnement des appareils, b batterie centrale: mesurer les tensions aux mmes points que prcdemment et vrifier quelles correspondent bien aux valeurs des courbes de dcharge fournies par le constructeur, c groupe lectrogne: procder aux vrifications ventuelles prescrites par le constructeur.

Niveau de contrle: III pour les essais 2. Essais identiques CH 4. Aprs simulation dune coupure de courant, on vrifie la remise en marche que lalimentation lectrique permet les dmarrages simultans autoriss par les dispositifs de commande automatique.

SABILAL MUHTADIN PDF

Réception des travaux neufs de l’assainissement

.

NEWS AS IT HAPPENS STEPHEN LAMBLE PDF

Finis les "PV Coprec", place aux "attestations d’essais de fonctionnement"

.

LIBER NULL PSYCHONAUTIK PDF

Essai coprec

.

Related Articles